Statuts et formations pour devenir gardien de chiens

La garde de chiens est une activité en plein essor en France, et nombreux sont ceux qui souhaitent se lancer dans ce métier passionnant. Mais quel statut choisir pour exercer cette profession ? Quelles formations suivre pour acquérir les compétences nécessaires ? Cette article va vous apporter des réponses à ces questions.

Le statut juridique en options pour la garde de chiens

Lorsqu’on souhaite démarrer une activité de garde de chiens, il est nécessaire de déterminer un statut juridique approprié pour son entreprise. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Auto-entrepreneur : ce statut permet de créer facilement une entreprise individuelle sans avoir trop de contraintes administratives. Le chiffre d’affaires sera limité, mais cela peut convenir aux personnes souhaitant débuter une activité de garde de chiens à petite échelle.
  • Entreprise individuelle : pour ceux qui veulent aller au-delà du plafond de chiffre d’affaires de l’auto-entrepreneur, cette option offre également une gestion simplifiée de l’entreprise. Cependant, votre patrimoine personnel pourra être engagé en cas de dettes.
  • Société (EURL, SARL, SAS) : si vous envisagez de créer une structure plus importante avec plusieurs employés, il faudra opter pour l’une de ces formes de société. Elles présentent l’avantage de protéger votre patrimoine personnel et d’attirer plus facilement des investisseurs.

Il est conseillé de se renseigner auprès d’un expert-comptable pour choisir le statut le mieux adapté en fonction de vos projets professionnels, fiscaux et sociaux.

Les formations et diplômes recommandés pour la garde de chiens

Afin d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer le métier de gardien de chiens, il existe plusieurs formations et diplômes qui peuvent vous aider. Voici une liste non exhaustive :

BEP ou CAP agricole spécialisé dans les métiers de l’animalerie

Ces deux diplômes permettent d’apprendre les bases de l’élevage et du soin aux animaux. La formation en animalerie est souvent orientée vers les animaux domestiques comme les chiens et les chats. C’est un bon point de départ pour ceux qui souhaitent travailler avec des animaux sans avoir forcément une expérience préalable.

Le Certificat de capacité pour les animaux de compagnie (CCAD)

Le CCAD est un certificat obligatoire pour toutes les personnes exerçant une activité en lien avec les animaux de compagnie, y compris la garde de chiens. Cette formation aborde notamment la réglementation, l’éthologie, la santé et les besoins fondamentaux des animaux de compagnie.

La formation « garde d’animaux » de l’IFSA (Institut de Formation en Soins Animaliers)

L’IFSA propose une formation spécifique pour apprendre les compétences nécessaires à la garde d’animaux. Vous y étudierez notamment le comportement canin, les soins à apporter aux chiens (hygiène, alimentation, santé), la législation et la gestion de l’entreprise.

Le certificat d’éducateur canin

Ce diplôme est d’un niveau supérieur et s’adresse plus particulièrement aux personnes souhaitant proposer en plus des services de dressage et d’éducation canine lors de la garde de chiens. La formation aborde notamment les méthodes de dressage et de renforcement positif, l’apprentissage et la psychologie canine.

L’inscription auprès des organismes officiels

En plus du choix du statut et de la formation suivie, il est essentiel de réaliser certaines démarches administratives pour exercer légalement la garde de chiens. Voici les principales étapes :

  1. Inscription à la Chambre de Commerce et d’Industrie : vous devrez déclarer votre entreprise au registre du Commerce et des Sociétés (RCS) afin d’obtenir un numéro SIRET. Cette étape est importante pour facturer vos prestations en toute légalité et bénéficier d’une protection sociale adaptée.
  2. Déclaration d’activité auprès de la Direction Départementale de la Protection des Animaux (DDPA) : toutes les entreprises travaillant avec des animaux doivent être déclarées auprès de la DDPA. Cette étape permet de vérifier que les conditions d’hébergement des animaux sont conformes à la législation en vigueur.
  3. Obtention du Certificat de capacité pour les animaux de compagnie (CCAD) : rappelons que ce certificat est obligatoire pour exercer la garde de chiens. Vous devrez passer avec succès une formation agréée par le Ministère de l’Agriculture et réaliser une demande de ce document auprès de la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations).

En suivant ces différentes étapes, vous serez en mesure de démarrer votre activité de gardien de chiens dans les meilleures conditions possibles en choisissant un statut juridique adéquat et en acquérant les compétences nécessaires grâce aux formations disponibles.